Aller au contenu principal
Loading ...

Editorial rentrée 2006

14.oct.2006
Ceux d'entre vous qui connaissent notre Studio savent que traditionnellement, nous faisons au mois d'Août des travaux d'amélioration ou d'embellissement. Nous avons dû, pour satisfaire un nouveau propriétaire, impatient de nous voir quitter les lieux sans dédommagement, retirer des escaliers accédant à des mezzanines où nous avions aménagé divers bureaux destinés à faciliter la vie de l'entreprise. Ces bureaux abritaient le Service Comptable, le QG de Florence et Stéphanie, DDC avec Stefano et Edouard, pour ne pas citer l'accès au stockage et à l'entretien. Nous avons trouvé dans l'urgence des solutions relativement satisfaisantes pour le relogement, trouvant pour DDC un local dans le Marais, sacrifiant le Studio 8 pour la Comptabilité et mettant la Direction au centre de l'édifice. Les mezzanines sont restées bouche bée. Nous avons fait ce que nous devions faire par rapport à la loi et nous en sommes fiers. Nous avons alors gagné deux batailles contre l'injonction de quitter les lieux sans dédommagement, grâce au travail de chacun et au talent de nos avocats. Le juge, en appel, nous a fait rougir de plaisir en remarquant que nous avions transformé un hangar en un studio photo unique à Paris. Si nous sommes ainsi confortés dans notre conviction, nous sommes aussi encouragés par les nombreux témoignages que nous recueillons, notamment ces deux lettres venant, l'une de Mme Isabelle Debré, Sénateur des Hauts de seine et avec qui, dans une vie antérieure j'ai eu le bonheur de commencer ma carrière de photographe, l'autre de Mme Lynne Cohen-Solal, adjointe au Maire de Paris et proche de notre univers de la Mode. Merci de tout coeur à ceux qui partagent nos motivations et qui soutiennent notre combat qui ne fait que commencer. Nous allons lancer une campagne d'information auprès des Médias pour prouver que Paris Capitale de la Création et de la Mode, ce n'est pas qu'une affiche ou un souhait, ni un slogan, mais une réalité soutenue par des professionnels qui ont besoin des outils pour exercer leur art. Patrick Rouchon

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.